Sida

Auteur: Drissa Cisse

Informer et éduquer les élèves sur des sujets tels que les MST et le SIDA vise à leur donner les connaissances nécessaires sur ces maladies pour pouvoir favoriser une communication ou des échanges meilleurs, voire efficaces, dans leur milieu ou environnement, mais aussi des prises de décisions responsables permettant de se protéger eux-mêmes, en protégeant par la même occasion les autres groupes sociaux.

L’élève doit être éduqué de sorte à changer rapidement, voire radicalement, de comportement. Il s’appropriera et fera siennes les nouvelles valeurs telles que la compréhension, l’entraide et la solidarité, la tolérance, la non – discrimination… Et, du fait que l’infection à VIH et les MST concerne la communauté tout entière, l’éducation sanitaire à l’école contribuera tout aussi bien à répandre les idées et les valeurs favorables à une prise de conscience sociale, une volonté de coopération et le respect des droits de l’homme.

Il s’avère important qu’au moment où ils quittent l’école, les élèves aient la meilleure éducation possible en matière de SIDA et de MST. Leur connaissance, notamment du SIDA, doit être adaptée au stade de leur développement psychologique. Ainsi, les principes de prévention leur seront inculqués avant qu’ils n’atteignent l’âge auquel un comportement à risque est susceptible d’être adopté.

Compte tenu de l’ampleur de la pandémie du SIDA, il faut se convaincre que les élèves demeurent d’importantes cibles pour l’éducation préventive qui aura, c’est certain, une incidence favorable sur eux tout au long de leur vie. N’a-t-on pas coutume de dire que l’avenir d’une nation repose sur sa jeunesse? Pour la même raison, l’on ne devra pas lésiner sur les moyens à utiliser pour son éducation sanitaire, véritable gage d’une vie sans dangers.

http://www.articlonet.fr/maladies-articles/sida-mst-linteret-pour-leducation-sanitaire-3483199.html

Sur l’auteur:

DESS en Journalisme, Journaliste et Enseignant.